Il y a trois ordres en innu, comme dans les autres langues algonquiennes : l’indépendant, le conjonctif et l’impératif. Dans chaque ordre, il y a plusieurs conjugaisons (aussi appelées paradigmes verbaux). On y distingue des temps et des modes comme l’indicatif, le perceptif (aussi appelé subjectif), l’indirect (ou dubitatif), ou l’irréalisé. 

Numérotation des conjugaisons en cri-innu-naskapi
Ordre indépendant
Abbréviation Nom de conjugaison
     
01 IIPr Indépendant indicatif présent
02 IIPr-S Indépendant indicatif présent – perceptif
03 IIPa Indépendant indicatif passé
04 IIP-S Independent indicatif passé – perceptif
05 IIdrPr Indépendant indirect présent
06 IDR-PR-S Indépendant indirect présent – perceptif
07 IIdrPa Indépendant indirect passé
08 IDR-PS-S Indépendant indirect passé – perceptif
09 IDPr Indépendant déductif présent
10 IDPa Indépendant déductif passé
Ordre conjonctif
Abbréviation Nom de conjugaison
     
11 CIPr Conjonctif indicatif présent
12a CS Conjonctif subjonctif
12b CS Conjonctif subjonctif – forme changée
13 CIP conjonctif indicatid passé
14a CIn Conjonctif indirect
14b CInIt Conjonctif indirect itératif
15 CIr Conjonctif irréalisé
16 CDP2 conjonctif dubitatif passé 2
Ordre impératif
Abbréviation Nom de conjugaison
     
17a ImpIPr Impératif immédiat 
17b ImpIF Impératif retardé
17c ImpIdr Impératif indirect

(Les conjugaisons barrées n’existent pas pour l’innu, mais se retrouvent dans d’autres langues de la famille cri-innue.)