Observation
shetshieu il lui fait peur apu shetshit tu ne lui fais pas peur
metueieu il le fait jouer metuei! fais-le jouer!

Les verbes shetshieu et metueieu sont des verbes dont le radical se termine par i. Ces verbes sont réguliers, car le radical est stable tout au long de la conjugaison.

VERBES À RADICAL TA EN i long
uakaieu il l’agace tshiuakain tu m’agaces
uńuitaieu il le sort apu uńuitaiat il ne le sort pas
petutaieu il le ramène à pied nipetutaiau je le ramène à pied
papamutaieu il le promène papamutai! promène-le!
tshishkueieu il l’énerve tshitshishkuein tu m’énerves
itutaieu il le conduit à pied tshititutaitin je te conduis à pied
metueuieu il le fait jouer nimetueuiananat nous les faisons jouer
uitshieu il l’aide uitshii! aide-moi
pushieu il l’embarque pushi! embarque-le!
mińuashieu il lui fait plaisir apu mińuashiin tu ne me fais pas plaisir
mamashieu il le dérange apu mamashik je ne le dérange pas
shetshieu il lui fait peur apu shetshishk il ne te fait pas peur
aimieu il lui parle apu aimik je ne lui parle pas
ushikuieu il le blesse tshushikuimaua tu blesses l’autre [son frère]
auieu il lui prête qqch auii! prête-le-moi
natauieu il chasse pour qqn apu natauiin tu ne chasses pas pour moi
REMARQUES ORTHOGRAPHIQUES
  • La principale difficulté du radical en i long est à l’impératif, où il est important de distinguer les formes 2s-1s et 2s-3s; à l’écrit, on distingue ces deux formes par l’ajout d’un 2e i, comme flexion 2s-1s, alors que rien n’est ajouté au radical pour la forme 2s-3s :
aimi + i = aimii! parle-moi! 2s-1s
aimi + ø = aimi! parle-lui! 2s-3s
papamutai + i = papamutaii! promène-moi! 2s-1s
papamutai + ø = papamutai! promène-le! 2s-3s
uitshi + i = uitshii! aide-moi! 2s-1s
uitshi + ø = uitshi! aide-le! 2s-3s

Là où on écrit les deux i, il y a un ton bas dans la prononciation : [ajmì].