Bienvenue dans le guide orthographique innu! Vous trouverez toutes sortes d’informations sur l’orthographe innue, pour vous aider à écrire la langue innue, quel que soit le dialecte que vous parlez ou qui vous intéresse.

L’alphabet innu compte 11 lettres, 4 voyelles et 7 consonnes : 

voyelles : a e i
consonnes : h k m n p s t

La lettre n représente le son n et aussi le son l, qu’on entend dans le dialecte de Pessamit et de Piekuakamit (Mashteuiatsh). On peut indiquer le l en mettant un accent sur le n : ń, mais ce n’est pas obligatoire dans l’orthographe standardisée.

Exemple
amisseiakamipanitau (amisseiakamipańitau) il mélange, brasse qqch (liquide) en l’agitant

Il y a deux formes pour la lettre u : la taille normale et le u exposant  : u , qu’on trouve uniquement en fin de mot.

Exemples
kashteuakamu il (liquide) est noir
natshishkam Il rencontre quelque chose

Certaines combinaisons de lettres (ou graphèmes) correspondent à un seul son (ou phonème), comme sh pour [ ʃ ]. Une autre combinaison est tsh pour [ tʃ ]. 

Exemples
Tshishe-shatshu (Sheshatshit) Tshakapesh

Comment taper les caractères spéciaux? 

Normalement, il faut utiliser le caractère unicode: U+1D58 pour le u exposant ᵘ. Pour taper correctement ce caractère avec votre ordinateur, voir les instructions ici. 

Il est parfois difficile de taper le u exposant ᵘ sur des appareils mobiles ou des ordinateurs. Dans ce cas, il est recommandé d’utiliser le w à la place. Dans le dictionnaire innu en ligne, si on tape w dans la boite de recherche, on obtient automatiquement un ᵘ. 

Le ń est disponible sur les tablettes et les téléphones en maintenant enfoncée la touche n. Les informations de ce caractère unicode sont: U+0144, UTF-8: C5 84